Chadèque antillais confit dans un sirop bien épicé 2


Chadèque antillais confit à partager et à faire découvrir  !

 

Chaddecks confits

 

Cette semaine, je vous propose une petite confiserie que l’on adore aux Antilles, c’est le  « Chadèque confit » humm…  c’est trop bon ! pour obtenir ce confit, on fait cuire l’épaisse peau blanche du chadèque dans un sirop bien parfumé, tout juste gourmand comme toutes les confiseries d’ailleurs !

Le chadèque ou chadek (à ne pas confondre avec le pamplemousse), c’est le nom qu’on lui donne aux Antilles, est originaire d’Asie du Sud, a été introduit à la Barbade au XVIIe siècle par le capitaine Shaddock d’où il tire son nom dans certains pays.

chadèque antillais confit chadèque antillais confit

Ce fruit acide et je dirai même parfois amère à une chair pas très juteuse, mais croquante (je pourrais en manger un par jour tellement j’aime ce fruit, mais à cause de mon estomac fragile et de son acidité j’arrive à résister à la tentation). Ici en France, on le connaît sous le nom de pomelo Chinois donc vous pourrez préparer vos confits de chadek sans problème comme je l’ai fait moi-même puisque l’on en trouve sur les étals et puis c’est la bonne période.

pomelo-chadèque-confit

Cette confiserie est à déguster à tout moment ! bientôt c’est Noël, cette douceur peut très bien s’intégrer aux préparations sucrées ou salées, mais on peut aussi la partager en  l’offrant en cadeaux aux amis, voisins… (à la place des pâtes de fruits) pour une gourmandise découverte !

Sans plus tarder, la recette du chadèque confit tirée de Abili-zouzou !

Ingrédients pour 1 chadek (pomelo) : 1 chadek (vous obtiendrez à peu près 270 g de peau blanche), 500 g de sucre, 50 cl d’eau, 1 bâton de cannelle ou 1 càc de cannelle en poudre, 1 càc d’extrait de vanille, zestes d’un citron vert

Préparation : 15 minutes                                Trempage : 1 jours                            Cuisson : 40 minutes

1 – Épluchez le chadèque (pomelo) puis récupérez l’épaisse peau blanche, mettez à tremper 1 jours dans de l’eau

chadèque antillais confit

Chadèque antillais confit

 

2 – Faites cuire cette peau blanche pressée entre les doigts dans de l’eau une seule fois puis pressez bien à nouveau après refroidissement

chadèque antillais confit

chadèque antillais confit

 

3 – Portez à ébullition l’eau, le sucre et les épices

chadèque antillais confit

4 – Mettez la peau pressée du chadek à confire doucement dans le sirop

chadèque antillais confit

chadèque antillais confit

5 – Dès que la peau a absorbé tout le sirop, retirez du feu

chadèque antillais confit

6 – Déposez les morceaux de fruits confits sur une grille, saupoudrez de sucre de canne et laissez sécher et cristalliser

chadèque antillais confit

Notes : le pomelo est moins acide que le chadèque pays donc j’ai diminué le temps de trempage et de cuisson par rapport à la recette traditionnelle pour retrouver en bouche la saveur du pomelo. Conservez dans une boîte hermétique.

Dégustez, partagez, offrez…cette petite confiserie bien cristallisé à l’extérieur et fondant à l’intérieur !

chadèque antillais confit

 

 


A propos de laulaure

Maman de deux enfants, je suis une passionnée de pâtisserie. J'ai décidé de créer ce blog pour faire découvrir et partager toutes les petites douceurs sucrées Antillaises qui ont marqué mon enfance et que je réalise avec amour et passion !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Chadèque antillais confit dans un sirop bien épicé

  • de chavigny france

    un délice, testé avec le pamplemousse chinois, bien épais trempé 3 jours, excellent, aucune amertume, fait à 18h, le lendemain il n’y en avait plus . Seconde fois, 2 jours de trempage, avec un léger goût de pamplemousse, à tomber, !

    • laulaure Auteur de l’article

      Bonjour !

      Super, le pamplemousse chinois est traité, du coup si on le fait trop tremper ou ne retrouve plus en bouche ce petit goût d’amertume donc tu as bien fait de le laisser tremper que 2 jours.

      C’est vrai, c’est trop bon en plus on peut l’intégrer dans nos préparations culinaires !

      Bonne journée, laulaure