Doucelettes Antillaises 16





Doucelette, petite confiserie à base de lait de coco, un régal !

La doucelette est une confiserie Antillaise de l’enfance ! Chaque fois que j’y pense ou à la seule vue de cette petite douceur, j’ai les papilles en effervescence ! Vous ne connaissez pas la doucelette ? C’est une sucrerie préparée au lait de coco, un peu comme le caramel mou au beurre salé, la guimauve, le nougat… Oui, ces petites sucreries de l’enfance inoubliable !

On trouve la doucelette un peu partout sur l’île et on ne manque jamais d’en ramener pour partager avec les amis !

Les grands comme les petits adorent, on savoure la doucelette avec gourmandise parce qu’on n’a pas le choix, elle est vraiment irrésistible !

Doucelettes

 

Préparation : 10 minutes                  Cuisson : une heure

Ingrédients : 1 boîte de lait de coco, 1 boîte de lait concentré sucré, 1 kg de sucre de canne, zestes de 1 citron vert, 1 gousse de vanille ou 2 càc d’extrait de vanille, 1 bâton de cannelle ou 1 càc de cannelle en poudre, de l’huile pour le moule

1 – Versez le lait de coco, le lait concentré sucré dans un faitout. Ouvrez la gousse de vanille et raclez les grains à l’aide d’un couteau. Ajoutez le sucre de canne, zestes de citrons vert et les épicesDoucelettes

2 – Portez à ébullition de préférence sur feu moyen la préparation pendant une heure

Doucelettes3 – Prélevez un peu entre deux doigts mouillés, vous obtenez une petite boule molle qui s’aplatit.

Doucelettes

Doucelettes

4 –  Je verse dans un moule que j’ai huilé avantageusement auparavant. La préparation va durcir très vite alors au bout de 5 minutes, je découpe des petits carrés et je démoule une fois refroidi.

Doucelettes

 

Notes : si vous ne réussissez pas la première fois, eh bien faites comme moi, recommencez ! C’est ma troisième préparation et c’est la bonne. J’ai dû apprendre à contrôler les différentes températures du sucre pour y arriver. Il est vrai qu’à l’époque nos aînés déposaient un bol rempli d’eau glacée près du faitout pour y plonger leurs doigts qu’ils trempaient aussitôt dans la préparation pour tester sa consistance. Retrouvez la recette en vidéo ICI

Savourez cette petite confiserie à toute heure, gourmandise assurée, enfin, attention au sucre quand même !

Doucelettes

Laulaure


A propos de laulaure

Maman de deux enfants, je suis une passionnée de pâtisserie. J'ai décidé de créer ce blog pour faire découvrir et partager toutes les petites douceurs sucrées Antillaises qui ont marqué mon enfance et que je réalise avec amour et passion !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 commentaires sur “Doucelettes Antillaises

  • Severine

    Salut laulaure heureuse de découvrir ton site, et merci pour toutes ces recettes super, par contre je voudrais savoir comment faire ce fameux limbe au tamarin originaire des saintes, j,ai un peu de tamarin et je voudrais en faire c tellement bon mais c rare de le trouver à la vente, merci bonne continuation

    • laulaure Auteur de l’article

      Bonjour Séverine !

      Merci pour ta visite, ce blog est mon petit bébé que je partage avec une immense joie et je souhaite en faire la référence des douceurs oubliées. Ta demande me fait très plaisir, le limbé, j’en ai déjà entendu parlé, mais je n’en ai jamais mangé ! Effectivement, ce serait intéressant de partager la recette sur le blog, je sais juste qu’il y a 3 ingrédients (lait condensé, sucre et tamarin), alors si tu pouvais me dire sous quelle forme cette petite douceur se présente pour que je puisse le travailler, ce serait un plus pour le blog par contre, Je connais très bien le tamarin glacé (sur le blog)!

      Bonne journée à toi !

      Laulaure

  • Raph

    Elles sont exactement comme dans mon souvenir ! J’ai acheté les ingrédients exprès, je vais re-tenter très rapidement, car il est difficile d’en trouver de ces cochonneries ;D Et bizarrement, c’est difficile de trouver aussi quelqu’un qui les connaît…
    Une question, combien de temps sont-elle conservables ( au frigo, ça je m’en rappelle aussi!)

    • laulaure Auteur de l’article

      Bonjour Raph,

      C’est vrai, dans mes souvenirs aussi c’est exactement cela !Chacun les cuit à sa façon de nos jours donc le résultat aussi est différent (la tradition a tendance à disparaître). Comme me l’a fait comprendre un marchand, peu importe les ingrédients, tout dépend de la cuisson ! j’espère que vous les réussirez, avec un thermomètre, vous n’aurez aucun mal. Si je vous disais que j’en ai encore depuis mon article (date à laquelle je les ai réalisés), ils sont parfaits et toujours aussi bons donc vous pouvez les conservez des mois et à température ambiante. C’est de cette façon que nos aînés les conservaient (et je suis encore là pour vous en parler), pour une bonne et longue conservation la quantité de sucre et la cuisson est importante !

      Merci et Bonne journée Raph !

  • Helene

    Bonjour,

    Aujourd’hui j’ai une envie irrésistible de doucelette mais je n’ai que de la crème de coco (200ml) es ce que je peut le faire avec et es-ce que je peut prendre du lait concentré non sucré? Merci

    • laulaure Auteur de l’article

      Bonjour Hélène,

      Rajoute 200 ml de lait normal dans la crème coco sinon tu peux toujours mettre ton lait concentré pour compléter, tu verras bien au niveau du goût ce que cela donne !

      Je te souhaite un bon dimanche avec ces petites douceurs bien gourmandes !

      • Guyguy

        Salut j’ai essayer ta recette le goût est super bonnnn mais c’est comme un caramel impossible a découpé j’ai peut être laissé cuire trop longtemps ou peut être pas assez j’aimerais bien que tu me dise pourquoi c’est comme ça enfin si tu sais lol merciiiiiii très bon goût

        • laulaure Auteur de l’article

          Bonjour Guyguy,

          Tu est contente pour son bon goût et à la fois déçue du résultat, désolée ! je vais te dire pourquoi ; si à la fin tu as eu du mal à la découper, c’est parce qu’elle n’a pas assez cuit (j’ai du m’y prendre à trois reprise pour y arriver avec l’aide d’un thermomètre).

          Si tu n’as pas de thermomètre, après 40 minutes de cuisson, tu dois voir des bulles se former, elle est cuite ou alors vers la fin tu prélèves à l’aide d’une cuillère un peu de liquide que tu verses sur une assiette froide, s’il se fige en sucre, tu peux aussi retirer du feu.

          Ne jette pas ta préparation, refait-la cuire à nouveau comme indiqué ci-dessous (surveille la cuisson en prélevant une petite quantité, met sur une assiette, dès qu’il se forme en morceau de sucre, verse ta préparation tout de suite dans un moule bien huilé et découpe aussitôt, parce-qu’elle va vite durcir !

          J’espère que tu réussiras cette fois-ci, j’attends avec impatience ton résultat, sache que je suis entrain de mettre sous forme de vidéo les recettes traditionnelles, mais cela prend du temps donc patiente !

          Bonne journée et à très bientôt !