Sucre d’orge antillais d’antan au jus de granade 1


Redécouvrez le sucre d’orge antillais à l’ancienne parfumé au jus de grenade, un fruit excellent pour la santé !

 

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

Salut ! je vous propose une petite recette oubliée de l’enfance antillaise, le SUCRE D’ORGE ! Enfant, on  avait droit à cette petite douceur en forme de sucette au goût bien prononcé de caramel et on adorait cela ! nos aînés utilisaient à l’époque leur savoir-faire et surtout leur instinct pour nous concocter des petites sucreries très gourmandes avec une très grande simplicité pour notre plus grand plaisir.

De nos jours, la plupart des ces douceurs ont disparu ; pourquoi ? eh bien les recettes sont inexistantes, mais il faut aussi avoir ce petit coup de main à l’antillaise qui rend nos douceurs si uniques. C’est en discutant avec ma cousine que je me suis souvenue du sucre d’orge et j’ai pu lui donner forme en me remémorant son goût très prononcé de caramel et sa texture, pour ensuite le reproduire (un travail long, difficile parfois sans oublier les préparations ratées, donc, du gaspillage, mais je n’ai pas renoncé)

Je vais vous faire remonter le temps avec le sucre d’orge à l’ancienne au goût typiquement antillais auquel j’ai apporté une saveur fruitée en lui ajoutant du jus de grenade (rien à voir avec le goût du sucre d’orge d’aujourd’hui) pour revivre ces moments de partage et de liberté en pleine nature avec les copains sous le soleil chaud des tropiques !

Recette du sucre d’orge antillais de nos aînés !

Ingrédients :

150 g de jus de grenade, 500 g de sucre semoule, 200 g d’eau, 50 g de glucose, de l’huile neutre pour le moule

Préparation : 20 minutes                                   cuisson : une heure (jusqu’à un caramel brun très prononcé)

Pour le jus de grenade il faut environ 2 grenades

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

1 – Coupez en deux chaque grenade puis utilisez un presse-agrumes à main pour récupérer le jus

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

3 – N’hésitez pas à presser la pulpe avec une écumoire pour éclater l’enveloppe qui entoure les nombreuses graines restantes et récupérer un maximum de jus

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

Préparation du sucre d’orge

 

1 – Portez à ébullition le sucre, le glucose et l’eau

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

2 – Faites cuire à 148°

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

3 – Décuire avec le jus de grenade (ce qui va faire baisser la température) et mélanger avec une cuillère en bois

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

4 – Continuez la cuisson jusqu’à 166°

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

5 – Coulez dans un moule huilé ce caramel et découpez 5 minutes après avant qu’il ne durcisse

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

Savourez à nouveau et partagez cette petite douceur de l’enfance en forme de sucette !

Sucre d'orge antillais d'antan au jus de grenade

 

Notes :  vous pouvez faire des motifs à l’aide d’un moule empreinte dentelle en silicone pour les décorer.  Le thermomètre est important dans la cuisson du sucre, mais si vous n’en avez pas, vous devez laisser cuire le sirop jusqu’à un caramel brun très prononcé pendant une petite heure environ.

 

Si vous vous souvenez de certaines recettes oubliées antillaises, je vous invite à les partager sur le blog si vous le souhaitez !


A propos de laulaure

Maman de deux enfants, je suis une passionnée de pâtisserie. J'ai décidé de créer ce blog pour faire découvrir et partager toutes les petites douceurs sucrées Antillaises qui ont marqué mon enfance et que je réalise avec amour et passion !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Sucre d’orge antillais d’antan au jus de granade