Docoune antillais


Le docoune, des souvenirs de l’enfance antillaise inoubliable !

 

Docoune antillais

À l’occasion des UN AN du blog et pour remercier tous mes abonnés ainsi que toutes les personnes qui me suivent, je partage la recette du Docoune ! Vous avez été nombreux à me réclamer la recette et c’est avec plaisir que je vous l’offre aujourd’hui en cadeau !

Le Docoune est une douceur de la Guadeloupe préparée avec du maïs, des épices et cuit dans une feuille de bananier ou de maïs ! Enfant, on attendait avec impatience le passage du marchand le dimanche après-midi pour savourer en famille ce délicieux pain de maïs !

Après de maintes recherches, j’ai dû trouver par moi-même la technique pour réaliser ce pain, il faut savoir que les recettes traditionnelles antillaises sont bien gardées et peu partagées, ce qui est bien dommage puisque c’est de cette façon que nous perdons notre savoir-faire. J’avais écrit un article sur l’origine de ce pain de maïs au lancement du blog ICI.

À l’époque, on préparait le docoune en écrasant des grains de maïs dans un pilon, mais de nos jours j’ai simplifié la préparation en utilisant de la farine de maïs tout simplement, comme pour une crème de maïs, mais cuit différemment.

La recette pour 8 moyens pains de maïs sans plus attendre

500 g de farine de maïs, 1 boîte de lait concentré sucré (plus si vous aimez bien sucré), 60 ml d’eau, un bâton de cannelle ou 1 càc de cannelle en poudre, 1 gousse de vanille ou 2 càc d’extrait de vanille, quelques gouttes d’arôme amande, quelques pincées de muscade, des feuilles de bananier, 1 pincée de sel

Préparation : 10 minutes                                             Cuisson : 1 heure

1 – Portez à ébullition l’eau, le lait et toutes les épices, mélangez

docoune antillais

2 –  Versez la farine et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien sèche (environ 5 minutes). Retirez du feu

docoune antillais

docoune antillais

docoune antillais

3 – A l’aide d’une cuillère remplissez les feuilles de cette préparation

docoune antillais

4 – Ficelez bien, puis faites un noeud et coupez les extrémités de la ficelle si besoin

docoune antillais

5 – Portez à ébullition dans un grand récipient d’eau avec la pincée de sel pendant 1 heure

docoune antillais

Laissez refroidir avant de déguster, un retour à l’enfance assuré !

docoune antillais

Notes : si vous n’aimez pas avec le lait, vous pouvez tout simplement le remplacer par du sucre avec la même quantité d’eau pour obtenir un sirop (c’est mon choix, je retrouve bien le goût des épices). Vous trouverez les feuilles de maïs ou bananier dans les magasins asiatiques sinon, vous pouvez les remplacer par du papier aluminium (piquez le papier avec la pointe d’un couteau pour la cuisson), cependant il faudra prolonger la cuisson de 30 minutes de plus (le papier aluminium étant beaucoup plus épais).

Justement en ce qui concerne la cuisson, je sais que certains l’aiment bien cuit (moelleux, c’est mon cas) et d’autres pas trop, c’est-à-dire bien sec et dans ce dernier cas les faire cuire 40 minutes seulement.

Surtout, n’hésitez pas à bien parfumer le docoune, il faut retrouver le goût de chaque épice en bouche.

C’est un blog de partage, si vous souhaitez faire apparaître des recettes traditionnelles contactez-moi via le formulaire de contact ICI, cela me ferait grand plaisir !

docoune antillais

Alors ! des anecdotes, je sais qu’il y en a beaucoup alors ce serait sympa de laisser vos souvenirs d’enfance au bas de l’article pour faire vivre le blog, je vous remercie !


A propos de laulaure

Maman de deux enfants, je suis une passionnée de pâtisserie. J'ai décidé de créer ce blog pour faire découvrir et partager toutes les petites douceurs sucrées Antillaises qui ont marqué mon enfance et que je réalise avec amour et passion !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *